DOOM couverture
Couverture du jeu

La bande originale de DOOM, remake du célèbre jeu daté de 1993, cache des messages sataniques. Les oreilles les plus attentives l'auront immédiatement remarqué, de simples mortels se sont tournés vers le spectrogramme pour le remarquer. En fait, avec un spectrogramme, il est possible de trouver en plusieurs points de la trace le nombre 666, qui selon la tradition biblique est le numéro de la bête, attribué à Satan.

Bien sûr, ceci n’est qu’un œuf de Pâques, mais il y a autre chose derrière cette mystérieuse bande son. Le musicien australien Mick Gordon, conservateur de la bande-son de DOOM, a expliqué dans une série de vidéos sur YouTube que, pour la bande-son, il utilisait des sons de vieilles cassettes et de synthétiseurs russes ou soviétiques.

Si vous n'avez pas écouté le titre "offensant" et si je vous ai mis un peu par curiosité, je laisse le lien vers les vidéos.