La réalité virtuelle doit vendre des choses et faire en sorte de conquérir le cœur (les portefeuilles) des consommateurs. Une étude publiée par GfK a souligné que le marché britannique pour les téléspectateurs de réalité virtuelle sera le PlayStation VR, même si les ventes de produits Sony dépassent les ventes combinées Oculus Rift e HTC Vive. Il est clair que la raison réside essentiellement dans le prix des modèles et dans la demande du matériel nécessaire à leur utilisation (HTC et Oculus ne disposent pas de leurs propres demandes conviviales). De plus, il ne faut pas oublier que le PS4 part du grand avantage d'avoir déjà conquis une large part du marché avec seulement un million de ventes 4 vendues uniquement au Royaume-Uni. En outre, comme nous l’avons également constaté dans l’étude réalisée par Fraws, la VR PlayStation n’a que très peu à envier à ses collègues pour PC. Elle est donc plus attrayante pour ceux qui ne souhaitent pas dépenser trop d’argent tout en profitant des technologies .

En outre, il ya déjà le fait que même les ventes de jeux Sony sont à la hausse avec neuf titres déjà dans le top 40 au Royaume-Uni.

En bref, il est tout à fait clair que les données sont encore très partielle et affecte un marché relativement faible par rapport à celle de l'Europe ou dans le monde, mais la tendance est de ne pas être sous-estimée, et au moment où il semble que le PS4 peut représenter ce véhicule, un peu à portée de main de tous, à travers lequel les réalités virtuelles pourraient entrer dans nos maisons à l'avenir.