L'arrivée de Xbox One X est à la porte, mais Sony pour le moment, il semble ne pas être très inquiet.

De plus, le leadership actuel sur le marché des consoles (à l’exception d’une petite période en faveur du Nintendo Commutateur, comme c'était prévisible) est fermement en main Sony et le nombre de titres exclusifs et sortants pour PS4 cela le rend très silencieux (ou du moins ils ne se coupent pas les cheveux pour trouver des solutions à l'arrivée de la nouvelle console de salon Microsoft).

Selon le célèbre analyste Michael Pachter Cependant, le marché ne restera pas immobile.

Microsoft en novembre aura trois consoles à mettre sur le marché (le modèle de base, Xbox One S et, comme déjà mentionné, Xbox One X), Tandis que Sony aura "seulement" PS4 e PS4 Pro.

En ce qui concerne la Redmond House, il semble qu’il n’y ait pas de baisse de prix à l’horizon (avec laquelle je ne suis personnellement pas d’accord, étant donné qu’avec la sortie de la nouvelle console, il serait logique de baisser légèrement les prix des versions précédentes pour "vider" les entrepôts).

Une situation différente pour Sony, donc Pachter prédit une chute significative des prix, de l'ordre de 50 dollars (compte tenu des prix initiaux de 300 et 400, nous sommes confrontés à une baisse de 16,6% et de 12,5% respectivement).

Respectueusement, soeur et soeur PS4

Le déménagement, très agressif, pourrait conduire à une augmentation substantielle des ventes PS4 e PS4 Pro, juste pour les dommages de la petite fille Xbox One X (dont nous nous souvenons aura un prix de lancement de 499 euro, donc à propos de 150 euro dans plus d'un PS4 Pro vendu 350 euro selon les estimations de Pachter).

Personnellement je crois que Sony peut dormir tranquille même sans cette baisse de prix, puisque Xbox One X n’aura pas de titres dans sa gamme initiale pour séduire les achats de la première journée (à part les fans inconditionnels et ceux qui peuvent se permettre de dépenser des euros 500 sans coup férir).

Dans tout cela Interrupteur les rêves sont encore plus silencieux Nintendo va pour sa route personnelle qui est en dehors des diatribes entre Sony et Microsoft (en fait je vois la console du Big N comme complémentaire à l'un des deux et non un substitut).

Qui viendra au sommet des ventes ci-dessous Noël? Le pensez-vous?