Dernièrement, nous nous sommes attaqués aux services en ligne payants et à l’industrie du jeu vidéo qui fait de l’argent sur les poches des joueurs avec DLC payable (pas tellement avec ceux qui offrent du contenu supplémentaire, mais surtout avec ceux qui servent à "compléter" un jeu né incomplet ou qui n’est pas complètement satisfaisant, voire même annoncé comme triple A) mais apparemment Monster Hunter World ce ne sera pas parmi ces titres (par contre tous les titres de la saga du passé ont toujours eu des contenus supplémentaires sous forme libre).

A l'occasion de la Gamescom 2017 (où vous pourriez rencontrer Fraws avec l'équipe PDVG), le fabricant Ryozo Tsujimoto lors d'une interview, il a déclaré que "continuera à libérer des quêtes gratuites comme nous l'avons toujours fait" .

Certainement une excellente nouvelle pour les nombreux amateurs qui attendent avec impatience Monster Hunter World (y compris le soussigné), mais apparemment il y aura un petit changement.

En quittant la quête, Capcom étudie un formatage comme les consoles, contrairement aux ordinateurs portables sur lesquels la saga de Monster Hunter a fait fortune, ils ont tendance à être toujours en ligne. En fait, sur PSP o 3DS nous avons dû télécharger les quêtes à la maison, puis les jouer hors ligne, alors qu’ils envisagent maintenant de tirer parti de la possibilité d’accéder au réseau de façon continue, peut-être avec des quêtes d’une durée limitée qui nécessiteront que la mise en ligne soit terminée (avec des récompenses spéciales, ce qui se passe sur certains jeux mobiles).

Ma Tsujimoto assure également que tous ces "supplémentaire"Ce ne seront que des choses qui seront étudiées et mises en œuvre seulement pour que le gameplay final soit satisfaisant afin de ne pas décevoir les joueurs qui attendent beaucoup de Monster Hunter World, même s’il semble que ceux qui ont déjà mis la main sur les premières versions jouables du jeu se soient retrouvés face à un produit de la plus haute qualité (comme les minutes de jeu 12 que vous pouvez "goûter" dans la vidéo ci-dessous)

En outre, comme nous le savons tous, cette Monster Hunter World sera le premier de la saga à être Open World (donc plus d’écrans de chargement entre deux régions), mais contrairement à beaucoup d’autres titres, le Capcom il a promis d'avoir des cartes, pas nécessairement des gargantuanes (menant parfois à des zones complètement vides ou inutiles, comme dans beaucoup d'autres jeux) mais sûrement plein et plein de détails.

Le "mal" reviendra aussi Quête d'oeufs, mais conscients de leur frustration, ils semblent avoir décidé de les rendre un peu plus faciles car les joueurs ne sont plus limités comme ils le faisaient quand ils agissaient en tant que porteurs (personnellement, j’ai essayé de les éviter tous par le passé, si ce n’était pas strictement nécessaire progresser dans le rang).

Toujours parler de quêtes ne manqueront pas celles qui étaient autrefois appelées Rang G Quête, à la différence qu'ils feront partie intégrante de l'histoire.

Comme petite touche de couleur, il semble que l'éditeur de personnages ait également été amélioré, ce qui nous permettra de personnaliser l'apparence de notre chasseur bien au-delà de ce à quoi nous étions habitués.

Il ne reste plus qu'à attendre la sortie de Monster Hunter World dans le 2018 (toujours trop loin), en attendant vous commencez à aiguiser vos couteaux avec un berceau!