Ce n'était pas une question de savoir si Nintendo il commencerait son procès contre les créateurs du Rom Super Mario 64 en ligne (dont nous avions parlé dans cet article).

En fait, ce matin, vous ne pourrez pas télécharger le jeu rom, ni voir les vidéos de gameplay faites par le créateur (ou toute personne qui les a téléchargés et téléchargés, juste le temps de tous les suivre et de les sortir).

Kaze Emmanuelle, le créateur du mod qui nous a permis de profiter des loisirs de cette semaine, a été soumis à des mails qui l'ont informé que son compte Patreon a été supprimé (non suspendu, mais supprimé) et Youtube il a supprimé la plupart de ses vidéos (peut-être qu'il a laissé quelqu'un avec ses chatons, s'il les a appelés Mario, Luigi ou d'autres noms liés au jeu Nintendo).

Le contenu a été supprimé car il portait atteinte aux droits d'auteur sur le jeu et la musique Mario 64, mais la belle chose que la puissance de Nintendo fait en sorte que tout le matériel ait été supprimé sans contact informel préalable, mais agissant directement, montrant à quel point la puissance du banhammer d'un colosse comme le Japonais.

Ici en action!

Actuellement Emanuar n'a pas encore reçu de communication directe du côté Nintendo (comme une mise en garde «cessez et cessez», une pratique courante dans ces cas), mais ce n'est pas la première fois que Big N pointe et combat des titres illégaux sur des titres protégés par le droit d'auteur (je dirais si je ne vois pas à quel point ça peut faire sortir un jeu d'un jeu du marché pendant des années, à moins qu'il y ait quelque chose à découvrir à l'intérieur Super Mario Odissey).

Ni Patreon ni Nintendo ont publié des déclarations officielles sur le sujet. Le prochain épisode!