La CIA a déclassé une pléthore de documents et de dossiers sur Oussama Ben Laden, acquis lors du raid contre son refuge pakistanais, en 2011. Les fichiers révèlent les détails des passe-temps favoris du terroriste, parmi lesquels il y a un intérêt pour le jeu vidéo, en particulier pour Counter-Strike.

Il n’est pas surprenant qu’un personnage comme Ben Laden s’intéresse aux œuvres dans lesquelles le terrorisme est une composante thématique de première importance. En outre, bien qu'aucun jeu vidéo (qu'il s'agisse d'une arme ou d'une contre-frappe) ne peut remplacer un entraînement réel, la possibilité d'une utilisation cynique du jeu vidéo comme forme de préparation alternative aux opérations de guérilla ne peut être exclue. Cependant, selon ce qui a été rapporté par Newsweek, Ben Laden a eu plus de jeux vidéo pour divertir: Half-Life, Super Mario Bros, Final Fantasy VII et plus encore.