Oui, oui Take Two abandonne aussi définitivement la merde méchante qui a été causée par des microtransformations. La semaine dernière, lors d'une réunion avec des investisseurs, le double T a révélé que tous les futurs jeux auront mis en place des systèmes de microtransformation. TOUS. Personne exclu.

"L’objectif est de donner au consommateur le maximum de possibilités de dépenser. Nous ne pouvons donc pas simplement nous limiter au contenu en ligne ou à la monnaie virtuelle. " 

Le concept est clair. Aucun titre ne sera en sécurité, pas même un seul joueur. Rien de nouveau en réalité, personnellement, désolé que Take Two traite de gros titres comme Red Dead Redemption et bien d’autres (Take Two Interactive est propriétaire de l’ensemble des jeux Rockstar et 2K). Le simple fait de devoir payer 3 euro in-game pour acheter un fusil ou une peau spécifique ou une certaine habileté donne des frissons. Pas seulement ça. Il s'avère que les microtransactions deviendront le nouveau point central sur lequel construire des jeux: il sera plus difficile de comprendre comment vendre et plutôt que de dessiner de meilleures parcelles. Les nouveaux jeux vidéo seront créés en fonction de ces fichues microtransactions. 

«Nous comprenons que nous devons créer un monde plein d'opportunités, capable de capturer les utilisateurs et de les encourager à revenir au jeu. C'est l'occasion de monétiser ce type d'engagement. Il y a aussi une grande marge de croissance, nous n'en sommes qu'au début ».