Les controverses continuent avec EA et microtransactions: après le chaos généré par Star Wars: Battlefront II, maintenant c'est à UFC 3, actuellement en version bêta, qui n'a pas arrêté les plaintes de ceux qui pourraient participer à la phase de test. Selon ce qu'ils ont rapporté différents utilisateursen fait, le nouveau jeu d'EA Sports serait très adressé à la pay-to-win, avec des microtransactions et des boîtes de butin qui garantiraient des mises à jour même pendant les matchs en ligne.

Grâce à l'argent réel, il est actuellement possible d'acheter boîtes de butin contenant des power-ups qui permettent la création d'un combattant beaucoup plus fort que la normale, ce qui donnera alors l'occasion à ceux qui dépensent beaucoup d'argent d'exceller contre ceux qui simplement jouent sans autre décaissement.

La même chose peut être dite pour les avantages qui, une fois achetés par microtransactions, seront consommés avec leurs utilisations et les encourageront à acheter plus, étant presque impossible pour un joueur de battre un autre qui a bénéficié de ces boosts. Il faut souligner qu'actuellement le jeu est en bêta et que les choses pourraient changer quand UFC 3 il sera disponible sur le marché, mais les événements récents ne nous font certainement pas espérer.