Vers la fin de cette année, il aurait dû être publié Hymne. Un reportage de Kotaku la semaine dernière avait déjà annoncé un report possible du titre car, selon des sources anonymes, l'objectif était "irréaliste" et le jeu ne serait en fait disponible qu'au début du 2019.

Aujourd'hui Arts électroniques a confirmé le retard, même s'il a insisté sur le fait que ce n'est pas vraiment un retard et que ce n'est pas le résultat de problèmes de développement Bioware mais simplement un question de planification. En octobre, un nouveau champ de bataille se prépare et Blake Jorgensen, directeur financier d’EA, a déclaré à al Wall Street Journal que la compagnie a décidé qu'Hymem aurait "J'ai attiré plus d'attention si cela est sorti dans un moment plus calme".

Le rapport de Kotaku a rendu la situation de Bioware très dérangeante mais la déclaration de Jorgensen correspond bien à l'expérience récente d'EA. Titanfall 2, sorti en 2016, est un FPS exceptionnel mais n'a pas pu être lancé malgré sa multiplicité, contrairement au premier. Cet échec est dû à la décision inexplicable de publier le titre entre 1 Battlefield e Call of Duty: Infinite Warfare.

Il ne fait aucun doute que Bioware a besoin que Anthem soit un succès. C’est donc un cas de "Leçon apprise". En tout cas, une seule chose est certaine: L'hymne ne sera pas disponible avant 2019.

L'annonce du rééchelonnement de l'hymne fournit également une confirmation de l'arrivée d'un nouveau champ de bataille d'ici la fin de l'année.