En ce qui concerne les «protestations inutiles», les ultrà du monde entier sont certainement parmi les principaux représentants. Les protagonistes de cet épisode sont les Swiss Young Boys, actuels champions de la Serie A. Lors du grand match d'hier contre Bâle, les ultras ont lancé des balles de tennis et, surtout, des contrôleurs PlayStation. Le match au Stade de Suisse a été suspendu par l'arbitre pendant quelques minutes, tandis qu'une grande bannière représentant une touche "pause" a été retirée des tribunes. La manifestation était également soutenue par les supporters de l'équipe de Bâle, qui à leur tour montraient un "patch" avec des phrases d'approbation.

Young Boys

La raison de la protestation? La décision de la Swiss Football League de créer sa propre ligue eSport. Décision prise évidemment avec l'approbation des compagnies les plus performantes (et pas seulement): Bâle, par exemple, a déjà sa propre équipe. En lisant la sortie des fans postés sur Facebook, les motivations de ce choix sont deux.
La première est la rhétorique habituelle, pénible, aussi stupide que le désarmement du « Regazzini doivent jouer à la balle, si elles Pares genoux, pas si elles doivent rincojonì devant « pas d'écran! ». En supposant qu'une chose ne devrait pas exclure l'autre, je serais curieux de voir quels titres les éducateurs, les psychologues ou les pédiatres peuvent se vanter. D'un côté, cependant, je peux affirmer que je suis certain: l'éducation «traditionnelle» a créé un grand nombre d'individus déviants, tels que les ultras. Eviter mon avenir de ce genre ne me suffirait pas pour jouer à des jeux vidéo, mais aussi pour acheter une console Nintendo si cela devait servir à cela.
Le second, peut-être un peu plus recherché, place le profit au centre. "Tout cela est-il le prix du profit? Nous n'y sommes pas! " conclut la note. Intéressant, dommage qu'ils devraient se rappeler de vivre dans le capitalisme, un système basé sur le profit. Les Young Boys qui suivent les stades sont eux-mêmes le résultat de profits, encouragés par les énormes sommes d’argent qui sont versées chaque semaine au président de la société. Pour être contre le profit, nous devons être contre le capitalisme, être contre le capitalisme, nous devons être socialistes. Le profit ne peut être mis en jeu que lorsque cela est commode car il manque des arguments. GAME OVER.

commentaires

réponses