Bien qu'il ait déjà reçu plusieurs correctifs, la version Nintendo Switch de Bloodstained: Ritual of the Night est encore un peu aujourd'hui. décevant, surtout si on le compare à celui des autres plateformes. Les fausses notes ont été immédiatement évidentes, également grâce à une série de vidéos comparatives qui ont clairement montré à quel point l'expérience sur Nintendo Switch était bien pire. Danseuse frittée et des temps de chargement excessifs, en plus d’un rendu visuel "délavé", sont juste quelques problèmes affliger le titre sur la console hybride Nintendo.

Si cela ne suffisait pas pour indiquer que cette version n’était absolument pas à la hauteur des attentes, lors d’une récente interview pour Game Informer, le réalisateur Koji Igarashi a révélé qu’il ne s’attendait vraiment pas à un lancement sur Nintendo. traumatique. Voici ses mots:

Même si nous étions préoccupés par les limitations matérielles, aucun d'entre nous ne s'attendait à ce que le titre soit si médiocre au moment du lancement. Malheureusement, nous avons rencontré une série de problèmes que nous n'avions pas anticipés. Avec le soutien de WayForward ces problèmes ont été résolus et travaillent d'arrache-pied pour optimiser la version de Switch.

sanguinolente

En résumé, malgré un lancement que nous pourrions qualifier d'euphémique «troublé», la bonne volonté de son créateur de l'équipe de développement est hors de question. Il ne reste plus qu’à espérer une série d’améliorations constantes pour Bloodstained on Switch, pour pouvoir enfin proposer aux joueurs une version au niveau de qualité de production incontestable.

Tout en examinant ces problèmes graves, Igarashi a déclaré qu’il souhaitait faire de la couleur tachée de sang une vraie série et estime qu'il est désormais possible de considérer que les deux titres liés à la marque ont été distribués et développés sans l'aide d'une grande entreprise. Bonne nouvelle pour tous ceux qui ont profité, au moins autant que nous, cette production indépendante, qui mérite sans aucun doute un avenir sur le marché.

commentaires

réponses