Ces derniers jours, nous avions signalé comme beaucoup d'utilisateurs Nintendo rapportaient accès non autorisé à leurs comptes. Piratage provenant principalement de Russie, du Chili et des États-Unis qui visaient à effectuer des achats dans la boutique en utilisant les données de paiement des malheureux.

Maintenant, Nintendo a officiellement confirmé qu'il y avait un problème, en effet 160.000 XNUMX problèmes. En fait, de nombreux comptes ont été piratés par des pirates. En particulier, les utilisateurs qui se connectent via Nintendo Network ID seraient affectés. Pour y remédier, la société japonaise a désactivé cette fonction et changé les mots de passe de tous les utilisateurs concernés. De plus, Nintendo étend sa campagne d'authentification en deux phases.

L'identifiant Nintendo Network était à l'origine connecté aux systèmes de la Nintendo 3DS et de la Wii U. Ces derniers jours, plusieurs rapports d'accès non autorisé se sont répandus sur les réseaux sociaux. Un porte-parole de Nintendo avait en fait déclaré un Kotaku:

«Nous sommes conscients d'un accès non autorisé et nous enquêtons sur celui-ci. En attendant, nous vous recommandons d'activer l'authentification en deux étapes. »