Il existe de nombreux jeux mobiles qui ont tenté leur chance en volant du contenu ou des personnages d'autres titres. Cette fois, cependant, la situation s'est précipitée: Ubisoft il a poursuivi Google et Apple pour en vendre un sur iOS et Android copie crachée de Rainbow Six Siege, son multijoueur compétitif populaire.

Le jeu en question s'appelle Zone F2 et en fait ressemble à son jumeau perdu. Tout, de la mécanique aux icônes, des graphiques aux animations, est tellement identique à R6S que de nombreux joueurs se sont trompés en pensant qu'il s'agissait d'un port officiel. L'application existe depuis un certain temps maintenant, et Ubisoft l'a remarqué dans le procès de ayant déjà demandé sa suppression une fois du magasin. Google et Apple n'ont pas écouté ses paroles, cependant, et c'est maintenant aux avocats. Tel que rapporté par Bloomberg, la société française a déclaré:

Nos concurrents sont toujours à la recherche de moyens de profiter de la popularité de Rainbow Six Siege et de gagner de l'argent en attirant l'attention et l'argent des fans. […] Chaque aspect de la zone F2 est copié de R6S, de l'écran de sélection de l'opérateur aux résultats finaux, et tout le reste.

Rainbow Six Siege

 

À l'heure actuelle, ni Google ni Apple n'ont répondu aux allégations d'Ubisoft, et pas même le développeur du titre mobile, Alibaba. Rappelons que le titre multijoueur a récemment touché le pic maximal d'utilisateurs jamais enregistré sur Steam, et il est normal qu'il y ait tout cela pour le protéger.