Annoncé lors de la dernière vitrine Sony, Devil May Cry 5 édition spéciale arrivera sur les consoles Next-Gen avec un certain nombre d'améliorations au titre d'action de Capcom, y compris le très vanté raytracing, un mode 120 ips, le mode horde légendaire du chevalier noir et, évidemment, Vergil en tant que personnage jouable. Cependant, alors que les utilisateurs de console pourront profiter du package complet, les utilisateurs de PC devront se contenter du fameux «Vergil DLC» pendant un certain temps.

Par un communiqué de presse publié par le site Eurogamer, Capcom a annoncé n'ont pas de projets pour le moment concernant une version PC ou console de la génération actuelle de l'édition spéciale DMC V, mais qui permettra aux joueurs sur Steam, PS4 et Xbox One d'utiliser Vergil en tant que DLC payant, disponible plus tard. Evidemment, ce communiqué de presse n'a fait qu'irriter davantage l'utilisateur du PC, qui se plaint d'une négligence injustifiée de la part de Capcom, compte tenu du potentiel de la plateforme.

Et comme toute controverse liée aux ports manqués sur PC, la controverse s'est déplacée vers la page de révision de Steam, où certains utilisateurs ont pris l'histoire un peu trop à cœur, allant à reviewbomb le titre. On verra si cette croisade mènera à quoi que ce soit, mais à casser une lance en faveur des PC Gamers, ce n'est pas la première fois que Capcom traite les utilisateurs comme s'il s'agissait d'une catégorie de deuxième niveau.