Scavengers Studio, le développeur de jeux comme Seasons et le malheureux The Darwin Project, a été considéré par plus de neuf anciens employés comme un environnement toxique et scène de divers comportements inacceptables. Des attitudes qui, apparemment, impliquent les grands garçons de la maison de logiciels. C'est scandale.

Scavengers Studio Harcèlement Mauvais traitements Saisons Le projet DarwinTout a été documenté par le journaliste de GameIndustry.biz Rebekah Valentine et voit comme des protagonistes Simon Davreau (Creative Director) et le PDG de la maison de logiciels Amélie Lamarche, qui était apparemment au courant du comportement de son collègue.

Voici un bref résumé: l'ancien Ubisoft Davreau, avec ses autres collaborateurs, aurait exprimé quelques Commentaires sexistes envers les membres de l’équipe interrogés. En effet, certaines histoires de l'article racontent tâtonnements et autres abus de nature sexuelle, avec Davreau justifiant ses actions se définissant comme un chien en chaleur.

En réponse, Scavengers Studio a publié une série de nouvelles règles son code de conduite, pour faciliter le signalement des comportements suspects. Mais cela suffira-t-il à arrêter ces indécences?