L'avenir de Google Stadia passera exclusivement de la distribution de jeux édités par des tiers. La société américaine a en effet clôturé toutes les études internes dédiées.

Présentés en grande pompe à l'occasion de l'annonce de la plateforme de jeux vidéo en streaming, les studios internes dédiés à la création de titres exclusifs ont fermé leurs portes. La Jeux et divertissements Stadia là-bas donc ils partent sans même avoir produit un jeu. Les quelque 150 développeurs attendent d'être transférés vers d'autres divisions internes.

Il n'est cependant pas clair s'il s'agit du début d'un changement de stratégie vers Google Stadia, peut-être à la recherche d'un modèle plus durable économiquement (même pour les joueurs), ou du premier signe évident d'une crise qui pourrait être profonde et non guéri.