Au cours des dernières heures Activision e Raven Software ont annoncé avoir banni définitivement 60.000 compte coupable d'avoir utilisé des astuces dans Call of Duty : Zone de guerre. L'annonce est venue des développeurs eux-mêmes via un article de ce blog officiel, dans lequel il est également souligné que plus de 300.000 XNUMX permabans ont été émis depuis le lancement du jeu pour la même raison.

Duos

Call of Duty: Warzone a un problème de tricheur clair, à tel point que les utilisateurs de console sont souvent obligés de désactiver le jeu croisé afin d'éviter d'être contre des hordes de pirates informatiques, et bien qu'Activision et Raven Software essaient de continuer à interdire les comptes de ceux qui utilisent des logiciels externes pour leur avantage, si le problème n'est pas résolu en amont, rien qu'en bloquant ces entreprises qui distribuent des hacks et des astuces, le problème ne sera guère définitivement éradiqué.