Avec l'annonce du nouveau Free-to-Play Tom Clancy's The Division Heartland, Ubisoft est prêt à démarrer un changement de cap vers un investissement plus actif dans le domaine des jeux gratuits. Cela a été annoncé par le directeur financier de la maison de logiciels française Frédéric Duguet.

Selon Duget, "La production de 3 à 4 jeux premium par an n'est plus une indication adéquate des valeurs d'Ubisoft", confirmant ainsi la volonté réelle de l'entreprise de revenir i Free-to-Play leur principale source de revenus.

Cela signifie qu'Ubisoft quittera les magasins et le développement des titres Triple A? Évidemment non, mais selon toute vraisemblance, nous commencerons à voir moins de titres comme Assassin's Creed: Valhalla e Le Crew à l'horizon, au profit des jeux gratuits (et avec des microtransactions) tels que Hyper-Scape ou inscrite dans toutes les autres propriétés intellectuelles de la société Montreuil.