Couleurs soniques ultimes, le titre remasterisé sorti sur Nintendo Wii en 2010 est enfin disponible sur PC (Jeux épiques), Xbox One, PS4 e Nintendo Commutateur. Cependant, le lancement du jeu sur la console hybride de Nintendo a été fortement critiqué par le public et la presse ces derniers jours en raison de quelques défauts techniques.

Avant de commencer, cependant, un petit avertissement s'impose : les images suivantes peuvent ne pas convenir aux utilisateurs souffrant de convulsions ou d'autres réactions photosensibles. Pour votre sécurité, nous vous invitons à ne pas aller plus loin ou à ne pas démarrer les vidéos ci-jointes.

En partant des problèmes moins graves, certains utilisateurs sur Switch ont constaté la présence de quelques bugs liés au personnage de Sonic, capable de bloquer la course du porc-épic bleu jusqu'à ce que vous demandiez le redémarrage du niveau sinon du logiciel. Mais alors que ces problèmes sont résolus grâce à la mise en œuvre de certains correctifs post-lancement, ce qui a vraiment fait sensation et contraint Nintendo à autoriser les remboursements pour la version numérique du jeu est la présence de problèmes graphiques qui rendent le titre pratiquement injouable.

Ces rapports, qui attribuaient le problème à des failles liées au logiciel d'émulation YUZU, ont été confirmés par la suite par la presse spécialisée, qui a réussi à tout documenter seulement quelques jours plus tard la parution des premiers avis. Cependant, il faut souligner comment SEGA a fourni aux différents sites des codes d'avis appartenant exclusivement à la version PS4 du jeu, sans pour autant donner la possibilité aux éditeurs individuels comme IGN, VGC et bien d'autres pour vérifier ce phénomène singulier de première main.

Pour le moment, le seul commentaire "de SEGA" sur l'affaire était celui du social media manager du compte Twitter de Sonic the Hedgehog, qui a rassuré les fans sur l'arrivée d'éventuels correctifs.