Il L'équipe Ricochet, les développeurs derrière le système du même nom Contre la triche inclus avec les titres les plus récents de la saga de Call of Duty a mis à jour le sien politique liés à la sécurité de leurs joueurs, en publiant une note sur le page Support Fonctionnaire de Call of Duty : Vanguard.

Interdiction d'Activision Anti-Cheat de Call of Duty VanguardEn un mot, la nouvelle mise à jour de ces politiques prévoit - si elles sont prises dans leurs activités de tricherie - à un banhammer d'une durée variable et allant de 48 heures al indéfiniment. Aussi, si nécessaire, des suspensions permanentes pourrait sous-traiter à tous les jeux de la série Call of Duty, passé (MW3, BO2, Infinity War etc.), présent (Vanguard et Warzone) et futur.

Évidemment, ce genre de pénalité ne sera pas appliqué à l'oeil et en tout cas de tricherie. Voir comment le dernier recours du Team Ricochet dans la lutte contre le jeu déloyal.

"Tous nos efforts anti-triche se concentrent sur la lutte contre les joueurs malhonnêtes et la protection de l'expérience de jeu. Publier cette mise à jour sur les serveurs dans le cadre du système Ricochet Anti-Cheat est la première étape pour rendre la vie aussi difficile que possible pour les tricheurs. »